Etude de poste

Dans le cadre de la loi sur la pénibilité en entreprise, (dans laquelle est notamment quantifiée le poids soulevé cumulé dans une journée sur un poste de travail, sans parler de distances parcourues) vos élus CHSCT STMicroelectronics Crolles 200 ont demandé de faire une étude de poste sur 2 postes en particulier, qui nous semblaient des postes requérant beaucoup de manutention et de « brassage » de boites.

Ces 2 postes choisis étant :

  • Le poste d’opérateur en PHOTO sur les pistes en FAB 97.
  • Le poste de Dekitting à la MOB.

Pour le poste d’opérateur en PHOTO, sur une heure, (en sachant que la période observée était une période plutôt calme avec 3 machines TEL arrêtées) on en arrive au résultat moyen de 70 lots pleins et 22 masques brassés par heure en moyenne !

En sachant qu’un lot pèse environ 3.5 kg et un masque 4.5 kg (pour les multis, à savoir que la direction s’est engagée à réduire le nombre de réticules par masque pour faire descendre son poids !!!), on en arrive à un résultat de 2 tonnes et 844 kg de déplacées dans un poste de 7h45.

Pour le poste de Dekitting à la MOB, on en arrive à 161 boites brassées par heure en moyenne (sans compter le lavage de boite qui est quand même contraignant). Ce qui donne quand-même un poids cumulé sur la journée de 3 tonnes et 846 kg et de 5 tonnes et 760 kg sur un poste de 12h.

On reste éloigné des seuils de pénibilité maximum de 7.5 tonnes en cause dans cette nouvelle disposition de la pénibilité au travail mais on reste quand même interpellé par le nombre conséquent de manipulations répétitives susceptibles d’être à terme la cause de troubles musculo-squelettiques (TMS) futurs (le nombre croissant constant de ces troubles le prouve : Tendinites, mal de dos, épaules…)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.