Mesure demandée pour compenser le retard de paiement des IJSS

Courrier de notre Délégué Syndical Central à la direction de ST FRANCE :

Madame, Monsieur,

 Aujourd’hui la CPAM, dont l’activité est aussi sûrement réduite, a à traiter :

 – les arrêts habituels

Mais aussi, étant donné le contexte actuel :

 – les personnes « fragiles », affection longue durée, avec une instruction spéciale du dossier

– les personnes en « garde d’enfants »

– les personnes malades du Covid-19

Evidemment ceci entraîne et va entraîner de longs retards donc, de gros trous dans les payesLes personnes en “garde d’enfants” sont surtout les personnes ne pouvant faire du télétravail ; dans cette population on trouve donc une grande proportion d’opérateurs c’est-à-dire un grand nombre des salaires les plus faibles de ST.

 Le 25 mars 2020, en réunion « primes » nous avons soulevé ce point et demandé la mise en place d’une subrogation temporaire sur tous les sites.

Nous renouvelons officiellement cette demande . Dans l’immédiat, nous vous demandons que ST maintienne la rémunération et ne retire les IJSS que quand les salarié.e.s reçoivent leurs IJSS (sur information de leur part).

Nous pensons que cette mesure est indispensable pour éviter de graves problèmes financiers à certain.e.s d’entre nous.

Meilleures salutations,

Marc Leroux, pour la CGT STFrance

Une pensée sur “Mesure demandée pour compenser le retard de paiement des IJSS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.