Incendies probablement volontaires visant STMicroelectronics : des actes irresponsables !

Communiqué de presse CGT STMicroelectronics Crolles

Ce début de semaine, la vallée du Grésivaudan a fait l’objet d’incendies qui d’après certaines sources seraient volontaires.

Si ces incendies sont effectivement volontaires avec pour but d’atteindre, entre autres, le site industriel de STMicroelectronics, la CGT ST Crolles les considère comme irresponsables. En effet le site de STMicroelectronics Crolles est un site Seveso seuil haut : toute rupture d’alimentation électrique non intentionnelle et non maîtrisée aurait pu conduire à un accident industriel majeur dont les conséquences humaines et écologique seraient irréversibles. Fort heureusement, les systèmes de sécurité ont opéré normalement et aucun incident majeur lié à la coupure électrique n’a été constaté sur le site.

Si la place des nouvelles technologies dans la société ainsi que les questions écologiques liées à la consommation d’eau ou d’énergie du site sont légitimes, elles ne peuvent être réglées par ce type d’action. Pour nous, elles doivent être discutées démocratiquement avec les citoyen-ne-s-s et les salarié-e-s.

Par ailleurs, cet incident génère une charge de travail très importante afin de sécuriser et remettre en service l’ensemble du site industriel. La CGT ST Crolles salue l’implication des salarié-e-s pour faire face à la situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.