Communication : CGT BASHING

Nul n’est dupe, la direction a toujours oeuvré pour s’offrir un paysage syndical qui lui soit favorable. Dans ce contexte la CGT a toujours fait figure d’épouvantail. Et la période de pandémie n’échappe pas à la règle. Occuper cette position dans l’entreprise représente un gage de notre intégrité !

La campagne de décrédibilisation de notre syndicat est permanente et certains syndicats l’alimentent avec la bénédiction de la direction.

En parallèle, celle-ci n’hésite pas à envoyer des courriers personnels pour louer le soutien indéfectible de la CFE-CGC et de la CFDT ayant signé l’accord concernant les mesures salariales accompagnant la production en période de COVID. Ceci ne veut pas dire que la CGT n’a pas participé à ces discussions, mais que sa signature était conditionné en priorité à la mise en sécurité du personnel.

DGI, référé… n’ont été que des outils pour forcer notre direction à mettre au centre de sa réflexion la santé des salarié-s-s. Aujourd’hui tout le monde se félicite d’une situation maîtrisée ! La CGT reste vigilante pour que les objectifs agressifs de production ne soient pas l’unique paramètre pris en compte. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.