APPEL DU COMITE EXECUTIF FEDERAL

La situation générale exige, de tous, d’élever le rapport de forces. Pour cela la FTM-CGT s’inscrit pleinement dans la réussite de la journée d’action interprofessionnelle du 5 décembre décidée par l’intersyndicale (CGT, FO, SOLIDAIRE, FSU, FIDL, MNL, UNL, UNEF).
Le mécontentement et la colère, vis à vis du gouvernement et du patronat, montent chaque jour un peu plus chez les salariés, les jeunes, les retraités et les privés d’emplois.
Les négociations dans la branche avec l’UIMM sont entrées dans leur 4e année.
Tous les sujets contenus dans nos Conventions Collectives et accords nationaux sont, ou vont être, mis sur la table des négociations. Courant 2020, après les avoir tous débattus, ils seront remis sur la table pour une dernière lecture avant signature.
Quant à l’avenir de notre système de retraite, le régime à points, voulu par le Gouvernement, fera allonger la durée du travail et baisser les pensions. À terme, chacun serait contraint de recourir à l’assurance privée pour sauvegarder quelques moyens de vivre sa retraite ! Pourtant, financer un régime solidaire de retraite par répartition est possible.
C’est dans ce contexte d’urgence sociale, que la Direction Fédérale de la Métallurgie réunie le 17 octobre a décidé de renforcer les convergences de luttes et de tout mettre en œuvre pour la réussite du 5 décembre, par le report de la manifestation nationale à Paris, initialement prévue le 6 décembre 2019, à la date du 7 février 2020.
En ce sens, le 6 décembre devient un « Vendredi de l’action » qui sera l’occasion de mener une grande campagne d’information sur la Convention Collective Nationale et de souscription pour le financement du déplacement à Paris.
La Fédération des Travailleurs de la Métallurgie CGT appelle les salariés des entreprises de la branche à faire du 5 décembre une grande journée de luttes et de grèves :
 En organisant des initiatives, devant les UIMM locales dans les territoires, pour porter nos revendications. Celles-ci seraient un tremplin pour la préparation de la manifestation à Paris du 7 février, afin d’aboutir à une Convention Collective Nationale de haut niveau.
 Et en participant aux différentes manifestations interprofessionnelles pour la défense et l’amélioration de notre système de retraite.


Montreuil, le 17 Octobre 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.