Signature CGT de l’Accord ST Crolles relatif aux SENIORS POSTES

A la demande du syndicat CGT, la direction a ressorti de ses cartons le projet d’accord pour les séniors postés qui avait été négocié fin 2019 et qui n’avait pas obtenu, à l’époque, une signature majoritaire des organisations syndicales.
Pour rappel, nous avions conditionné notre signature à la consultation des salarié-e-s qui très majoritairement avait été défavorable.
Mais depuis, lors de nos tours d’équipe, des salarié-e-s de plus en plus nombreux nous ont interpellé sur leurs difficultés de ne pas pouvoir bénéficier de dispositions d’aménagement, après plusieurs années de
travail chez ST ou proches de la retraite.
La CGT a donc finalement signé l’accord relatif aux séniors postés, applicable jusqu’à la fin 2022, en attendant que s’ouvrent de nouvelles négociations…


LES DISPOSITIONS DE L’ACCORD SIGNE LE 7 JANVIER 2022
Critères d’éligibilité : équipes « journée » (1,2,4), 5 ans et moins avant départ en retraite à taux plein OU 28 ans d’ancienneté dont 10 ans en horaires postés ; équipes « nuit » (3,5), 5 ans et moins avant départ en retraite à taux plein OU 26 ans d’ancienneté dont 10 ans en horaires postés.
Décalage des horaires de travail :
• Eq1 et Eq2 : 2h matin ou après-midi ; 1h matin et après-midi
• Eq4 : 1h samedi et dimanche
• Eq3 et Eq5 : 2h permettant d’avancer ou reculer la prise de poste
Mise en place d’une équipe fixe pour les équipes « nuit » : pour cela, il faut trouver un binôme dans l’Eq 3 si vous êtes en Eq5 et inversement. Attention, votre rémunération sera liée au nouveau temps de travail.
La mobilité inter-équipes :
• Eq3, Eq5 -> Eq1, Eq2, journée : intégration dans le salaire de base de 10% du salaire de base antérieur
(Mesure supplémentaire pour équipes « nuit » si vous avez 45 ans et plus ET vingt ans d’ancienneté postée : maintien de la prime d’équipe « nuit », 3 mois à 100% et 3 mois à 50%)
• Eq4 -> Eq1, Eq2, journée : intégration dans le salaire de base de 10% du salaire de base antérieur
• Eq1, Eq2 -> journée : intégration dans le salaire de base de 5% du salaire de base antérieur
Affectation sur des postes moins sollicitant : pas d’affectation sur FSI*.
Développement du tutorat : mission mise en place deux ans avant la retraite à taux plein.
Retraite progressive : dispositif règlementaire pour les salarié-e-s ayant au moins 60 ans (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F12842).
Réduction du temps de travail (temps partiel aidé) – référence au plan unilatéral contrat de génération du 5 décembre 2017 : dans les trois avant le départ à la retraite, pour tous les salarié-e-s de 57 ans et plus (postés et non postés), possibilité de passage à temps partiel entre 80% et 100% avec prise en charge des cotisations vieillesse et retraites complémentaires calculées sur la base d’une rémunération reconstituée à 100% et indemnité compensatrice dont le taux est égal à 10% du salaire de base antérieur (hors primes d’équipe et industrielle).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.