Lettre ouverte à MM Bozotti et Chery

Le site de Paris est en position très fragile suite aux départs et arrêts du numérique avancé, d’où la lettre diffusée par la cgt du site, bien reçue par les salariés, lors de la venue du tandem Chery-Bozotti :

Messieurs,
Vous venez nous rencontrer sur notre site de Paris, voilà qui est très bien, nous vous en remercions.
Mais le bilan de votre mandature est lourd pour le site de Paris :
 360 salariés en 2009 (Bilan social)
Moins de 180 salariés en 2018 (chiffre CE)
 Activité R&D projets numériques de haut niveau en 2009
Activité de sous-traitance en 2018
 Hier expertise reconnue en Téléphonie mobile, TV Numérique, Sécurité
Aujourd’hui expertises laminées suite aux PdV successifs, SOW, personnes sans poste
Votre visite est-elle de pure forme ou s’agit-il de relancer notre site ?
Car cette relance serait bien utile à STMicroelectronics.
Aujourd’hui, en l’absence d’un site dynamique à Paris, nous nous privons de liens avec tout l’univers
hi-tech parisien : pôles de compétitivité, start-ups, universités, grandes écoles, laboratoires nationaux.
Nous nous privons du rayonnement de la capitale française, future capitale olympique.
Il ne semble pourtant pas difficile d’identifier des secteurs où un site de Paris, actif sur le plan technique,
pourrait interagir avec cet environnement de la capitale française, au vu de la stratégie de l’entreprise
centrée sur l’automobile et l’internet des objets. Mais également dans des domaines innovants tels que
l’Intelligence Artificielle.
Et dans le cadre d’une stratégie de croissance de l’entreprise, ce redémarrage du site ne porterait pas
ombrage à nos implantations existantes en Italie et en France, au contraire.
Aujourd’hui, 10 personnes du site de Paris sont sans poste du fait du PdVMI. Allez-vous leur attribuer un
poste sur le site de Paris comme la DRH France l’avait promis en CCE au début du Plan? Ou bien allez-vous
les forcer à une mobilité géographique, quitte à les licencier en cas de refus ?
Espérant que la stratégie de l’entreprise ne soit pas de refaire de Paris un site uniquement de Ventes et
Marketing avec disparition de toute R&D, mais que l’entreprise saura mettre à profit toutes les
compétences techniques existant en son sein, en particulier celles de Paris,
Nous vous souhaitons,
M.Bozotti, une retraite heureuse puisque dorée par la productivité des salarié-e-s,
et à vous M. Chery, un mandat flamboyant dans lequel nous vous demandons d’assurer
 le développement de l’entreprise,
 sa place dans l’industrie européenne,
 le partage des richesses produites avec tous ses salarié-e-s aussi et pas seulement ses actionnaires,
 un poste à Paris pour chacune des 10 personnes aujourd’hui en souffrance,
 et, pour célébrer de façon mémorable votre prise de fonction au moment d’une situation de
résultats financiers exceptionnels pour ST, d’accorder à tous les salarié-e-s le lundi de Pentecôte.
12/04/2018

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.