COVID-19 : courrier du 6 novembre de l’inspection du travail

Objet : SARS COV2 : recours au télétravail, suivi des cas contacts, risque aérosol

Dans le cadre des mesures de prévention au covid-19, le 6 novembre, l’inspection du travail a adressé un courrier à la direction de ST Crolles.

Dans ce courrier, sont présents, entre autres, les points suivants :

  • Sur le télétravail
    • Elle note l’insuffisance du recours au télétravail pour les activités où cela est possible.
    • Elle demande de préciser les modalités de prise en charge des frais professionnels engagés par les salariés en télétravail.
  • Sur le risque de contamination pendant les temps de repas, elle demande de prendre des mesures de prévention complémentaires pour limiter les contacts à risques pendant les repas. Par ailleurs, elle s’étonne du fait que le Service de Santé au Travail ne
    considère pas systématiquement les salariés ayant déjeuné à la même table qu’un cas covid+ comme contacts à risques.
  • Sur les tests covid-19 en entreprise, elle informe que les employeurs peuvent à présent proposer aux salariés volontaires des actions de dépistage.
  • Sur le risque aérosol, elle rappelle une nouvelle fois à ST que ce risque doit être pris en compte et que les salariés doivent en être informés.

La santé des salarié-e-s doit être une priorité et non pas qu’un slogan !

Accéder à la totalité du courrier de l’inspection du travail: Courrier – Inspection du Travail – 6 novembre 2020


 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.