Conflit Social STM Crolles – Résultats de la consultation des salarié-e-s

L’intersyndicale CGT, CFDT et CAD a lancé depuis le weekend dernier une grande consultation inter-équipes sur la suite à donner aux propositions de la direction et au mouvement social.

613 personnes dont 210 grévistes ont rendu un avis sur 2 points :

  • signature du protocole de fin de conflit,
  • poursuite de la grève.

L’analyse de ces résultats et de toutes nos discussions avec les salarié-e-s, nous amènent aux conclusions que les salarié-e-s sont toujours en colère contre la politique salariale 2020, que les mesures locales proposées par la direction ne correspondent pas aux attentes, dont principalement une augmentation générale des salaires pour tou-te-s, quelle que soit la Catégorie Socio Professionnelle.

Néanmoins, les salarié-e-s se sont positionnés pour une signature du protocole de fin de conflit car il acte une augmentation des primes industrielles et OATAM journée et c’est toujours cela de gagné, notamment grâce aux grévistes.

Une majorité (grévistes et/ou non grévistes), s’est également positionnée pour une poursuite de la grève mais les résultats de la consultation indiquent aussi que les grévistes ne sont pas unanimes sur cette poursuite. Or, un mouvement de grève, pour qu’il ait un fort impact, doit être majoritairement suivi, car une grève par délégation ne peut pas fonctionner efficacement.

L’intersyndicale se porte donc signataire du protocole accompagné de réserves sur le fait que cela ne met pas un terme à la revendication d’une augmentation générale de salaire au titre de 2020.

Dans ce conflit social de cinq semaines, la direction a joué le choix du pourrissement et a pratiqué différentes formes de pressions sur les salarié-e-s, alors que l’intersyndicale quant à elle a joué l’unité, l’écoute et les multiples tentatives de dialogues.

Nous sommes fiers de cette lutte collective dans l’intérêt général, et nous saluons l’engagement sans faille des grévistes.

Enfin, vu l’attente des salarié-e-s à voir leur salaire augmenter et leur volonté à poursuivre le mouvement, les organisations syndicales CGT, CFDT, CAD proposent de se donner RDV très prochainement pour se faire à nouveau entendre lors de la Négociation Annuelle Obligatoire prévue au premier trimestre 2021 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.