8 mars – Grève féministe : Manifestation 14h à Grenoble

La crise sanitaire a mis en évidence le rôle indispensable des femmes dans la société : infirmières, aides-soignantes, agentes d’entretien, caissières… Les femmes ont été en première ligne aussi bien dans au travail qu’à la maison.

Pourtant 1 an après, rien n’a changé et le constat reste toujours le même !

  • Les femmes gagnent en moyenne 26% de moins que les hommes
  • 82% des salarié-e-s à temps partiel sont des femmes
  • 17% des métiers seulement sont mixte
  • 63% des salarié-e-s payées au SMIC sont des femmes
  • Seulement 0.2 % des entreprise qui ne respectent pas la loi en matière d’égalité femmes/hommes ont été sanctionnées
  • 170 viols ou tentatives de viol ont lieu chaque jour dont 8 sur le lieu de travail
  • 20% des femmes ont été victimes de harcèlement sexuel au travail

A ST, le constat n’est pas bien meilleur

  • A Crolles les femmes I&C gagne en moyenne 861 € de moins que les hommes, les opératrices et agentes administratives 132€ de moins, les techniciennes 196€!
  • En salle blanche les temps partiels sont refusés malgré les horaires hype contraignants pour al vie personnelle et en journée la charge de travail n’est jamais adaptée
  • Les objectifs en termes d’embauches de femmes n’ont absolument pas été respectés en particulier pour les opératrices et els techniciennes
  • Cette année, la CGT et de la CFDT ont refusé de signer l’accord égalité proposé par la direction
  • Plusieurs problèmes de comportements sexistes voire d’agressions ont eu lieu sur le site de Crolles. La politique de prévention de la direction est largement insuffisante, le message de « 0 tolérance » n’est pas clairement passé en particulier vis-à-vis des managers.

Alors pour que les choses changent, nous devons montrer encore que sans nous rien ne peut fonctionner, ni au travail ni dans la société !

SOYONS EN GREVE LE 8 MARS

MANIFESTATION

14h place Lavalette (musée de Grenoble)

——————————————————————————————————————–

Appel à la grève de la CGT ST Crolles : « Dans le cadre de l’appel national à la grève pour les droits des femmes, notre syndicat appelle à la grève du dimanche 7 mars à 20h au mardi 9 mars à 5h. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.