NAO 2022 : DE FORTES HAUSSES DE SALAIRES ATTENDUES

En fin 2021, M.Chéry avait décidé une mesure générale de hausse des salaires pour tous les salarié.e.s de ST monde (avec des valeurs différentes par pays).

Sage décision, que la CGT avait saluée. Sage car elle rattrapait notamment le « 0% » injustement infligé en 2020. Donc ces 3%, nous les considérons comme un juste rattrapage. Autrement dit, elles ne « comptent » pas pour les NAO à venir.

Le 1 avril auront lieu les augmentations de la politique salariale 2022. D’ici là auront lieu les négociations. La CGT a écrit pour demander la date de début, et attend la réponse de la direction.

Pour ces négociations, deux éléments sont au moins à prendre en compte :

Le chiffre d’affaires et les bénéfices ont continué à fortement augmenter. Dans la plupart des grosses sociétés, et à ST en particulier. Pour l’instant ce sont surtout les actionnaires qui en profitent. Les salariés verront aussi leur intéressement augmenter, grâce à un accord amélioré et pour cela signé par la CGT, mais on est loin du compte. Il est nécessaire que les salarié.e.s aient une réelle reconnaissance de leur travail.

La reprise de l’inflation, qui loin d’être un feu de paille, s’avère durable, sans qu’on puisse dire si et quand elle diminuera. Tout le monde comprend que 3% de budget d’augmentation ce n’est pas pareil si l’inflation est à 0,5 ou à 3% ! Il faut donc dans ces NAO prévoir en premier lieu un pourcentage qui compense l’inflation, à laquelle doit s’ajouter les augmentations elles-mêmes.

Voici deux principes qui justifient des augmentations générales fortes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.