CSE extraordinaire du 21 juin 2021 – Avis CGT sur le projet d’adaptation des mesures sanitaires dans le contexte du covid-19 (décalage des horaires postés, télétravail)

Le 21 juin, le CSE s’est réuni à nouveau dans la suite du CSE du 10 juin afin de faire un bilan des observations des élu-e-s, de la CSSCT sur le projet d’adaptation des mesures sanitaires et de recueillir des avis.

Majoritairement, le CSE a rendu un avis défavorable (CGT défavorable, CAD défavorable, CFDT abstention, CFE-CGC favorable)

Avis CGT

Les élu-e-s , madaté-e-s Cgt du CSE donne un avis défavorable pour les raisons suivantes : 

La direction annonce vouloir avancer avec prudence dans cette phase d’allègement de mesure sanitaire.

Pour cela, au lieu d’assouplir certaines protections individuelles, elle a choisi de s’attaquer à une mesure de protection collective majeure sur le site : le décalage des entrées sorties des équipes postées. Au contraire, afin d’alléger la pression sur les salarié-e-s et dans la ligne des préconisations gouvernementales, il nous semblerait possible d’alléger le port du masque en extérieur et en dehors de zones de rassemblement.

En cas de reprise de l’épidémie, la remise en place des décalages d’entrées/sorties des équipes devra être immédiate. 

Comme depuis le début de la crise sanitaire, la CGT voit dans cette approche toujours une logique de priorité de produire plutôt que la santé et la sécurité des salarié-e-s  

La CGT a fait remonter plusieurs points bloquants lors de la phase de test, notamment :

Engorgement et ralentissement du flux des personnes dans les escaliers, couloirs, vestiaires et pré-sas habillage et déshabillage

L’augmentation des effectifs couplée à ce nouveau protocole ne permet pas systématiquement le respect des distances physiques, ce qui ne répond pas aux mesures prescrites !

dysfonctionnement du système stop and GO et de son affichage, La CGT demande que le nombre de personnes soit indiqué et qu’une inspection du CSSCT de ce système de compteur soit faite pour en vérifier le fonctionnement !

Blocage de la part des encadrants du flux au niveau de la mise des gants dans le pré-sas. Cela entraîne un bouchon alors que le système de compteur annonce ok !

Le nouveau protocole entraîne une forte affluence sur le parking et de potentiels accidents ! La CGT demande l’ouverture du 2eme portail  » accès pompier » en permanence lors des entrées sorties des équipes postées 

Télétravail :

La CGT constate que la direction persiste à faire porter l’essentiel de la charge de télétravail à certains salarié-e-s de certains services plutôt que de répartir le télétravail a un plus grand nombre de personnes éligibles. Cette gestion peut engendrer des situations de RPS. Le protocole de retour sur site pour les salarié-e-s qui le demandent doit être simplifié. Dans l’autre sens, le retour sur site doit se faire de manière progressive de manière à tenir compte des contraintes organisationnelles des salarié-e-s. De manière plus générale, l’expérience à prouver que la productivité des salarié-e-s n’était pas amoindri par le télétravail, l’accès à ce mode de travail doit donc être assoupli tout en garantissant le droit à la déconnexion.

Par ailleurs, dans un contexte qui reste globalement fragile, il nous semble totalement inapproprié de mener des expérimentations de partage de bureaux. D’autant plus qu’aucune instance n’a été consultée à ce sujet.

 


Présentation par la direction de l’adaptation des mesures sanitaires sur le site de ST Crolles :

1. Evolution des mesures relatives au travail à distance à compter du 14 juin:
Chaque manager devra demander et s’assurer que les collaborateurs étant en travail à distance à 100% reviennent désormais 1 jour par semaine sur site, sauf exceptions dues à des contraintes médicales (validées par service médical) ou matériel de travail (PC fixe sans possibilité d’utiliser un autre PC sur le site).
Le reste des mesures demeure inchangé.
La jauge de présence journalière sur site est portée à 55% maximum.

2. Evolution des mesures relatives à l’organisation du temps de travail dans les équipes postées :
Les salariés postés reprendront leurs horaires de travail conformément aux horaires collectifs des équipes.
Le port du masque systématique, dans les locaux et sur le parking, les mesures de distanciation sociales, la présence de GHA, le 3ème sas et les jauges dans les sas permettent d’assurer la sécurité des salariés.
Le reste des mesures mises en place demeure inchangé.

3. Evolution des mesures relatives à l’organisation des visites et des réunions sur site :
o Les réunions pourront se tenir en présentiel ou mode mixte, en respectant la jauge de 50% dans les salles de réunion
o Les visites intersites sont autorisées, sous stricte validation, au cas par cas

4. Autres mesures applicables sur le site :
Le reste des mesures mises en place demeure inchangé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.