Avec le Flex Office, une nouvelle forme de précarité : les « sans bureau fixe » !

Le développement forcé et massif du télétravail à partir du printemps 2020 a modifié le rapport au travail des salarié-e-s, qui souhaiteraient rester en télétravail quelques jours pour certains. Du côté des employeurs, que les bureaux soient moins occupés est une opportunité de réduction des coûts relatifs aux espaces de travail.
Alors, là on se dit “génial, gagnant-gagnant !”

MAIS ! Qu’est-ce qu’un « sans-bureau fixe » ?

Un « sans bureau fixe », itinérant ou sans bureau, est une personne qui travaille dans des lieux dont on l’a dépossédé, impersonnels, parfois non prévus pour travailler tels que cabine téléphonique, cafétéria, couloir, local technique, WC connecté…, et qui erre quotidiennement pour trouver un bureau.

Au fil du temps, le « sans-bureau fixe », n’a plus de contact avec ses collègues directs, se désociabilise et sombre dans un isolement
physique et psychologique.

La direction proposera alors, au « sans bureau fixe » en détresse, d’appeler Telnet !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.