NAO 2019 : CETTE ANNEE LES AUGMENTATIONS IL VA FALLOIR ALLER SE LES CHERCHER !

L’année dernière, nous avions mené une campagne comprenant deux questionnaires sur les salaires et les conditions de travail . Vous aviez fortement participé et nous avions publié les résultats dont voici un rappel :

RETOUR SOCIAL D’URGENCE !

 En termes de revalorisation, le salaire est votre priorité suivie de l’intéressement et des primes d’équipe pour Crolles

 230€ C’est le montant moyen qu’il vous manque à la fin du mois pour vivre mieux !

 82.3% veulent une politique sociale plus redistributive

 SALAIRE : Vous êtes près de 87% à être peu ou pas satisfait de votre SALAIRE

 93% pensent que les salaires sont inférieurs ou très inférieurs à ceux des autres entreprises

 60% souhaitent une augmentation générale + une augmentation individuelle.

En coordination avec tous les sites de ST en France, un appel à la grève avait été fait quelques semaines avant les annonces de intéressement. Le montant de cette prime étant mauvais, la direction avait octroyé un bonus de 800€ sentant bien le mécontentement massif et la menace d’une grève. Cette année le ton est donné par la direction! Il n’y aura guère mieux que l’an passé ! Poussé dans les cordes par quelques rassemblements et débrayages, leurs communications et tours de passe-passe pour tenter de justifier l’inexplicable du montant de intéressement, du non octroiement de la prime GJ n’ont vraiment pas convaincu et ont démontré une fois de plus leur politique méprisante concernant les salarié-e-s !

Quelques exemples de mobilisation de par le monde qui obligent à changer la donne :

En France : mouvement des gilets jaunes depuis novembre 2018  prime Macron, retrait de la taxe sur le carburant…mais aussi beaucoup de tours de passe-passe comme notre direction !

En Algérie : mouvement contre un cinquième mandat président et le pouvoir en place  démission du président. Le mouvement se poursuit.

A ST au Maroc : depuis sa création en 2010, la direction a tenté d’éradiquer le syndicat local. Après une tentative de licenciement des syndicalistes, un fort soutien des salarié-e-s s’est opéré, et aujourd’hui il y a 89% de syndiqué-e-s. Par la lutte, les salarié-e-s ont obtenu des congés maternités, l’amélioration des services de transport et de santé. Récemment, après une hausse des prix de la cantine, les salarié-e-s l’ont boycotté pendant une semaine en faisant des repas festifs devant les bureaux de la direction. Résultat : retour en arrière sur les prix.

Nous, sans mobilisation, nous sommes méprisé, nous avons touché un intéressement minable, pas de prime GJ, les embauches se font rare au vu du niveau de salaire bas, les démissions s’accumulent! On nous annonce déjà des mesures (on connait la chanson) suite à une petite baisse de charge sur crolles 300 (exit intérim et CDD, pression sur la pose de congés, éqpts en jocker), cela pour nous formater a des NAO pourri ! Alors que pendant ce temps-là, ST dégage un plan de rachat d’actions énorme pour gaver toujours les mêmes,

LEUR POUVOIR C’EST L’ARGENT LE NOTRE C’EST LA MOBILISATION ! SANS MOBILISATION, LES NAO SERONT UNE MASCARADE DE PLUS ! 1ere date NAO évoquée : 05 JUIN ! C’est pas du foutage de gueule ça ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.