Rémunération globale : Abus de langage ?

C’est le mot à la mode à la DRH de ST France. D’ailleurs, en ce mercredi 30 mai 2018, la DRH a consacré la réunion de NAO à cette « Rémunération Globale ».

Regardons de plus près, et tapons le mot sur … Google bien sûr ! On trouve par exemple ceci : » C’est assez récemment que le concept est apparu pour embrasser une réalité plus complexe que celle qui avait cours auparavant. En effet, désormais, la « rémunération » dépasse les éléments pécuniaires pour englober différents avantages, y compris en terme de management ». Alléchant ! Et de citer les primes, l’intéressement, les tickets restaurant ou la cantine, l’épargne, la couverture santé, la retraite complémentaire, le CE, et tout dernièrement le confort au travail, l’ambiance, la QVT, la flexibilité des horaires, les congés, la reconnaissance etc. Ouf…

Par certains côtés, cela ressemble aux différents points du statut social que les syndicats défendent ! Bizarre. En fait il y a une différence de taille, hélas.

Historiquement, les salariés ont conquis par des luttes, de meilleurs salaires, puis des mutuelles, des cotisations retraite, des congés, des cantines, des CE avec une gestion par les élus et une cotisation employeur… toutes choses qui se sont ajoutées aux salaires, eux mêmes améliorés et qui servent de base à ces conquêtes sociales, ces droits nouveaux.

La « Rémunération globale » est … différente. Il s’agit plutôt pour la direction de faire prendre conscience aux salariés de tout ce que l’entreprise dépense pour eux. De leur indiquer ensuite que l’ensemble est un budget global qu’on ne saurait augmenter, en les invitant ensuite à arbitrer entre les différents éléments. En relativisant ainsi la « portion salaire ».

Ce n’est pas l’idéal pour les salariés… Aussi nous préférons, puisque nous sommes en NAO, nous concentrer aujourd’hui sur les salaires. Et bien sûr aborder ensuite toutes les améliorations nécessaires au statut social des salariés !

Prochain rendez-vous NAO : Mercredi 6 juin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.