La Culture non plus, n’est pas une marchandise !

Non à la gestion entrepreneuriale de nos services publics
Non à la colonisation des esprits par l’économisme

affiche 22 mai 2018

Une attaque en règle d’une violence inouïe contre les services publics a été lancée par le gouvernement Macron/Philippe et les élus de la République en Marche.
Le monde de la Culture n’est pas un îlot à part qui échapperait à la voracité de l’oligarchie financière et de ses techno-serviteurs. Il est directement visé, dans toutes ses composantes, par la réforme de l’État et des services publics décidée dans le cadre du très macronien programme « Action Publique 2022».
• Mise en place d’un « guichet unique » Etat/collectivités territoriales, pour l’attribution des aides, ayant comme conséquences la disparition de nombreuses équipes artistiques et de la diversité culturelle. Suppression des aides inférieures à 20000€
• Révision drastique et délétère des missions des lieux labellisés et subventionnés.
• Développement des emplois contractuels (hors intermittents) et de la « polyvalence »
• Cure d’austérité sans précédent dans l’audiovisuel public (fermeture d’antennes, licenciements, suppression d’un des deux orchestres de Radio-France etc.
• Fusion de certains musées pour optimiser leur « rentabilité »
• Abandon pur et simple de l’archivage de documents arbitrairement décrétés « non essentiels » (sic !) pour des raisons purement comptables de réduction des coûts
• Recentrage les aides au cinéma afin d’en faire « une industrie compétitive dans un monde globalisé » (sic !) C’est la mort programmée des films d’auteurs et de la diversité.
• Réorganisation de l’administration centrale du ministère de la Culture entre autre en supprimant de nombreux emplois, ou en déléguant d’autres au privé.
Artistes, technicien.nes, administratifs de la Culture et du Spectacle ont donc toutes les raisons de rejoindre le mouvement social actuel
La section Isère-Culture de la Fédération CGT du spectacle, du cinéma de l’Audio-visuel de l’Action culturelle les appelle à participer massivement à la

JOURNEE NATIONALE D’ACTION ET DE GREVE
MARDI 22 MAI 2018 – 10H Place de la Gare
appelée par toutes les organisations syndicales de la fonction publique
puis à la soirée festive de soutien et de mobilisation
SALLE NOIRE
19 Rue des Arts et Métiers, 38000 Grenoble
A Partir de 19 heures
Conférence gesticulée, concerts de musique, interventions des représentants des secteurs en lutte
Pas de Culture sans services publics. Pas de services publics sans luttes.
C’est le moment!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.