INTERESSEMENT 2019

TOUJOURS LES MEMES QUI SE GAVENT ! « Super cadeau de départ » Carlo Bozotti environ 9. 5 Millions$ Rémunération Jean-Marc Cherry environ 3.5 Millions$ 750 Millions$ de distributions d’actions sur 3 ans à une minorité de dirigeants et de Job Grade élevés ! LES SALARIE-E-S EUX SONT MEPRISE-E-S & PRIS POUR DES IDIOT-E-S ! POUR LA RECONNAISSANCE DU TRAVAIL DES SALARI-E-S, DISONS STOP ! MOBILISONS NOUS TOU-TE-S ENSEMBLE !
19/03/2019


INTERESSEMENT & SUPPLEMENTS 2018
La Grande Illusion !
La direction pense duper les salarié-e-s avec une communication complexe, partiale et faisant l’amalgame des différents suppléments ! Elle s’est une fois de plus vautrée, car personne (ou presque) ne tombe dans le panneau ! Mais cette année, en plus de mépriser le travail et la réussite des salarié-e-s comme à son habitude, elle ose nous prendre pour des idiote-s, pensant que nous ne savons pas faire de simples additions, comparaisons à 2017 et lire les modalités de notre nouvel organisme d’épargne salariale !
 Nouvel accord triennal :
La direction et les managers, accompagnés par la CFE-CGC, la CFDT, l’UNSA ont tous vanté les bienfaits de ce nouvel accord qui devait être beaucoup mieux que le précédent et marquer la fin du recours aux suppléments d’intéressement. Et nous voilà en 2018 avec un total quasi identique à 2017 ! Donc le nouvel accord est comme les précédents, c’est-à dire pourri & en inadéquation avec les performances de l’entreprise

C’est assez proche entre 2017 et 2018, sauf pour les plus hauts salaires où c’est nettement mieux cette année !
 Prime Gilets Jaunes « Macron » :
Comme annoncé depuis le début par la CGT, ST s’est servi de la « prime GJ VS Macron » pour déguiser un classique « booster » d’intéressement, appelé cette année « PESPA », afin d’obtenir un résultat d’intéressement quasi identique à l’an passé malgré les résultats records de l’entreprise !
 Abondement et récupération de 80% par avance ?
La GRANDE ARNAQUE du Crédit !
La direction, la CFE-CGC, la CFDT communiquent énormément sur l’abondement de 50%, avec la possibilité de récupérer jusqu’à 80% de la somme immédiatement. Or, ils n’expliquent pas que cela est un crédit accordé sur votre propre argent avec un taux d’intérêt de 2.9% (à votre charge bien sûr) sur 60 mois et avec un montant mini d’emprunt à 2000 €. Ils n’expliquent pas non plus que votre placement dans le PEE n’est pas sans risque. A la fin, ce sera soit du gain, soit de la perte !
 Participation aux Bénéfices :
Veuillez contacter votre service client des Paradise ST Fiscal !
Bien qu’environ 1/3 du business soit réalisé en France, ST se débrouille, par des montages juridiques et financiers, pour ne pas faire apparaitre la totalité des bénéfices en France, où il serait davantage imposé !
Du coup les salarié-e-s n’ont pas ou que très très très peu de participation aux bénéfices ! Un scandale de plus !
STOP AU MEPRIS ! AGISSONS POUR UNE AUTRE REPARTITION DES RICHESSES A ST !
Primes, NAO2019…AGISSONS ENSEMBLE ! Tous les Sites, Opés, Techs, Admins, I&C
L’attitude méprisante chronique de la direction a réveillé la grogne sociale à ST. Dans cette histoire de primes, des débrayages et des grèves du personnel majoritairement OATAM ont éclaté spontanément sur les 2 sites industriels de Crolles et Rousset.
Les rassemblements médiatiques ainsi que la pétition ont bien fonctionné et ont fait légèrement évoluer les suppléments d’intéressement.
Le DRH ST France, Mr Suquet a déclaré ironiquement en réunion de négociation PESPA du 7 Février : « 2012 c’était une mauvaise année pour la DRH », faisant allusion aux 70 € d’AUGMENTATION GENERALE en 2012 pour tou-te-s les OATAM suite à un mouvement de grève. Reconnaitre le travail des salarié-e-s est une mauvaise année pour la direction !?!
POUR LA RECONNAISSANCE DU TRAVAIL DES SALARIE-E-S FAISONS DE 2019 UNE ANNEE CATASTROPHIQUE POUR LA DRH !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.