Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/3/d663237636/htdocs/app663237917/wp-content/plugins/revslider/includes/operations.class.php on line 2364

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/3/d663237636/htdocs/app663237917/wp-content/plugins/revslider/includes/operations.class.php on line 2368

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/3/d663237636/htdocs/app663237917/wp-content/plugins/revslider/includes/output.class.php on line 3169
Cher staff - CGT STMICROELECTRONICS Crolles

Cher staff

Lors de sa lettre de vœux gentiment envoyée en décembre, Carlo Bozotti exprimait avec candeur son excitation face à des « double-digit year-overyear figures in 2017 » en parlant de la croissance. C’est sûr que l’année 2017 a dû être une année fastueuse pour nos chers collègues du Staff:

Le pactole accumulé depuis des années sous forme d’actions distribuées gratuitement a vu sa valeur multipliée par 3,5… Plus le montant des dividendes, et sûrement un salaire et les rémunérations annexes permettent de payer les factures sans faire les comptes tous les jours.

Sachez que nous aussi, salariés, nous avons aussi bien perçu l’augmentation à deux chiffres de la croissance en 2017 : usines saturées, intensification de la charge de travail, multiplications des projets sans moyens supplémentaires.
Comme quoi nous sommes collègues mais pas forcément logés à la même enseigne.

Alors nous aussi nous aimerions profiter d’une augmentation à 2 chiffres sur nos fiches de paie. On trouverait aussi cela sûrement très excitant. Nous voulons aussi vous dire que nous ne voulons pas faire un choix entre les « éléments de rémunération » comme cela commence à se dire :

Nous voulons :
ET des augmentations de salaires dignes de ce nom, dont un montant minimum pour tous,
ET un intéressement qui reconnaisse la participation de tous à cette croissance si excitante,
ET une mutuelle qui reste proportionnelle aux salaires et couvre tous les salariés et conserve son
niveau actuel de garanties.
ET une amélioration de l’ensemble de notre statut social

Et si ce n’est pas trop demandé, des instances du personnel fortes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.